Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG

Le chef de file de l’opposition guinéenne a déposé une plainte ce mercredi 20 février 2019 contre la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (CMIS) au tribunal de Première Instance de Dixinn pour coups et blessures, tentative d’assassinat et destruction de bien.

Cette plainte a été déposée par Me Thierno Souleymane Baldé, l’un des avocats de l’Union des forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Elle est suite à l’attaque du cortège de Cellou Dalein Diallo samedi dernier alors qu’il se rendait au siège de son parti, où il devait tenir une assemblée extraordinaire dès son retour de l’étranger.

Après une forte mobilisation des militants pour son accueil, le leader de l’UFDG a été empêché d’avoir accès à son siège par la police. Les militants ont été dispersés par de gaz lacrymogènes. Son véhicule a été endommagé.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

PARTAGER