orangeguinee guicopresse UBA
Des citoyens affectés par l'insalubrité se promènent non loin des saletés d'ordures à Conakry
Des citoyens affectés par l'insalubrité se promènent non loin des saletés d'ordures à Conakry

« Conakry ville propre » : des citoyens une nouvelle fois privés de circuler ce samedi

Le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’hydraulique et de l’assainissement interdit toute circulation d’engin ce samedi 27 juillet 2019 de 6 heures à 11 heures. C’est une décision qui rentre dans le cadre de la campagne d’assainissement de la ville de Conakry dénommée (Conakry ville propre) lancée depuis quelques mois par les autorités du pays.

Dans le communiqué signé par le Ministre d’Etat, Ministre de l’hydraulique et de l’assainissement informant les conakrykas les dispositions prises pour la réussite de cette journée, Papa Koly Kourouma a mis un accent particulier aux concernés à cette décision.

« Il est porté à la connaissance de l’ensemble des habitants de Conakry et particulièrement les automobilistes et motocyclistes, de l’interruption de la circulation et du stationnement sur la chaussée de 6 heures à 11 heures pour la campagne de l’assainissement de la capitale guinéenne », a-t-il déclaré.

De ce fait, sont exemptés à cette mesure des usagés ci-après : les ambulances, les véhicules de sécurité, les véhicules diplomatiques ainsi toute autre personne disposant d’une autorisation spéciale.

Sont conviés à prendre part aux différentes activités dans leurs communes et quartiers respectifs, toute la population de Conakry, les membres du gouvernement, les Ministres, les Conseillers à la Présidence de la République, les responsables des institutions républicaines, les élus locaux, les cadres religieux et les organisations de la société civile et les PME spécialisées dans la pré collecte d’ordure.

A cette occasion, le Ministre de l’hydraulique et de l’assainissement sait compter sur l’engagement citoyen de tous les habitants de Conakry. Car pour lui, sans cette implication sociale, il serait difficile de rendre la ville de Conakry propre.

A signaler que certains citoyens ont toujours critiqué ce projet, car selon eux, c’est une façon de détourner de l’argent en faisant comprendre aux guinéens que c’est la ville qu’on rend propre. Ensuite, depuis le début de cette campagne il y a près d’une année, la ville de Conakry continue à être sale.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »