Le cardinal Robert Sarah
Le cardinal Robert Sarah

Le cardinal Robert Sarah est à Labé depuis le soir du mercredi 11 décembre 2019.

Une ville où il n’est pas à son premier passage. Reçu en grandes pompes par les fidèles chrétien le préfet du  culte divin et de la discipline des sacrements au Vatican a tenu ce discours :

« J’aime bien Labé, la joie aussi de revoir les chrétiens ici et prier avec eux et surtout pour visiter la communauté de Labé qui est une communauté toute petite par rapport à l’ensemble de tous les musulmans.

Les petites communautés ont besoin de s’encourager…

Les gouvernants doivent respecter les gouvernés, lorsque nous avons la responsabilité de conduire les autres, de les gouverner, nous les gouvernons au nom de Dieu et notre autorité n’ de valeur que si nous la recevons de Dieu, ce n’est pas pour brimer les autres que Dieu nous donne l’autorité mais pour les faire grandir d’ailleurs voilà pourquoi les mots dignité et noblesse… »

Le prélat a aussi appelé à la communion, la cohésion, la concorde et le dialogue qui sont pour lui gage de tout développement économique.

Pour atteindre ce but la paix est nécessaire a-t-il martelé mais pas la paix prononcée à bribes de mots sans le cœur et pas cette ‘’pseudo’’ paix née de négociation en négociation.

Ousmane  K . Tounkara