A LA UNEPolitique

Conakry : un sit-in du SLECG violemment dispersé, des enseignants blessés

Des enseignants grévistes ont marché dans la commune de Kaloum avant de faire un sit-in devant le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ce jeudi 22 novembre 2018.

Les manifestants fortement mobilisés ont été violemment dispersés avec du gaz lacrymogène par les forces de l’ordre déployées en grand nombre.

Blessés par des agents des services de sécurité, trois enseignants ont été admis d’urgence à l’hôpital Ignace Deen.

Informés, Aboubacar Soumah secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) et certains de ses lieutenants se sont rendus à l’hôpital pour apporter leur soutien à leurs camarades blessés.

Ces enseignements manifestent pour dénoncer le gel de leurs salaires et les intimidations dont ils font l’objet depuis le déclenchement d’une grève qui paralyse le système éducatif guinéen depuis le 3 octobre dernier.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

 

 

A LIRE =>  Ça s'est passé un….27 Aout : Mamadi Diané, la fierté africaine
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks