Des attaques contre des commerçants se multiplient en Guinée. Le dernier cas en date, est le mis à sac d’un magasin dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 novembre 2018 à proximité de la gendarmerie de Dixinn non loin du pont de Madina.

Selon la victime de l’attaque Mamadou Oury Sall, les assaillants ont défoncé le mur du magasin pour vider son contenu.

« Ils ont pris des sacs de lait, des sacs de sucre, des téléphones confiés par des voisins et beaucoup d’argent dont nous ignorons encore le montant total. Nous sommes en train de comptabiliser. Nous avons informé la gendarmerie qui est venue prendre des photos. Ils m’ont demandé d’aller faire une déclaration, mais je leur ai dit que je ne peux pas le faire puisque toutes les personnes qui ont perdu des biens ne sont pas venues », a-t-il témoigné.

Dans une déclaration rendue publique ces derniers jours, le groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) menace fermer tous les marchés du pays pour protester contre les pillages et les attaques que les opérateurs économiques subissent dans le territoire national.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

 

PARTAGER