orange guinee guicopres uba guinee votre

Conakry: tenue de la revue sectorielle du Cluster TEDD 2018

Le gouvernement guinéen en partenariat avec le programme des nations unies pour le développement (PNUD) a organisé ce mercredi 17 octobre 2018 à Conakry la revue sectorielle du Cluster transformation économique et de la gestion durable du capital naturel (TEDD).

La cérémonie a réuni des cadres de plusieurs départements ministériels, cadres du PNUD, structures évolution dans le secteur.

Selon les organisateurs de la rencontre, l’objectif de cette revue sectorielle est de partager avec l’ensemble des parties prenantes les résultats, les contraintes, les leçons apprises au cours de l’année 2018 et les perspectives de 2019 en lien avec le CPD 2018-2022 et le PNDES.

« Le niveau d’exécution physique et financière des activités du PTA 2018 est connu; Les difficultés qui affectent l’exécution du PTA et les meilleurs pratiques sont identifiées; Les contributions du programme au rapport axé sur les résultats CPD du bureau pays sont disponibles; Une esquisse des priorités pour la planification de 2019 est disponible; Le rapport de la revue sectorielle 2018 est produit et partagé », sont entre autres les résultats attendus.

Dans son discours, Eloi Koadjo IV directeur pays adjoint du PNUD a dit que l’objet de la cérémonie rentre dans le rituel classique de l’administration des programmes et des portefeuilles que son institution a en partage avec le gouvernement de la République de Guinée.

« Cette revue sectorielle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de développement économique et social (PNDES 2016 – 2020) pour lequel ou au moins autour duquel, le PNUD a articulé  son cadre de coopération programmatique en identifiant deux axes majeurs d’interventions. Il s’agit de la gouvernance et l’Etat de droit et la transformation économique et le développement durable. Ces points se rattachent à l’ensemble des quatre piliers programmatiques du PNDES notamment la gouvernance, la transformation économique de l’économie du pays, le capital humain  et le capital naturel », a-t-il expliqué.

De son côté, Condé Ba Sékou directeur national du Plan et de la Prospective a a fait savoir que la gouvernance et la transformation économique et la gestion durable du capital national sont deux piliers qui sont très importants parce que selon lui,  la transformation économique, c’est la base de la création du PIB.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »