C’est le samedi 4 novembre 2017, que l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement  (l’ASCAD), a procédé à la clôture des travaux du troisième forum des métiers au camp Alpha Yaya Diallo de Conakry.

La cérémonie a été présidée par le ministre de la pêche de l’aquaculture et de l’économie maritime, Frederick Loua.  Le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail jeunes, Albert Damantang Camara et le ministre de l’unité nationale et de la cotoyennété, Gassama Diaby ont pris part de l’évenement.

Dans son discours de bienvenue, le directeur général de l’ASCAD, le général Amadou Doumbouya a indiqué certaines priorités de son département. « La mission que le chef de l’Etat nous a confié, c’est de prendre en charge les jeunes qui sont aujourd’hui démunis. Aider les jeunes qui n’ont pas fini les études à se former dans d’autres filières afin qu’ils puissent s’épanouir eux même. Nous recrutons des jeunes de 18 à 40 ans. On ne forme pas que des jeunes sans emploi. Les non scolarisés bénéficient aussi de ces expertises. Nous invitons tous les jeunes de Guinée de venir apprendre avec nous. Ça va beaucoup les aider pour leur devenir », a-t-il indiqué.

Plus loin, il a poursuivi que son département compte sur le soutien de ses partenaires pour résoudre le problème d’employabilité en Guinée. « Grâce au soutien de la banque mondiale, nous avons sur le projet BOCEJ six filières à ajouter l’année prochaine et c’est un projet qui va absorber  1 000 jeunes en trois ans», a affirmé le général Doumbouya.

De son côté le porte-parole du gouvernement, le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emploi Jeunes, Albert Damatang Camara a précisé les projets de l’ASCAD sont gouvernementaux même s’ils relève à la Présidence de la République.

«Je tiens d’abord a rappelé que l’ASCAD est notre partenaire institutionnel régulier. Nos centres de formations professionnelles, nos  équipements et nos formateurs sont parties intégrantes de l’ensemble du projet de l’ASCAD pour la formation et insertion de tous les jeunes guinéens ».

Le ministre de la pêche de l’aquaculture et de l’économie maritime, Frédérick Loua, le président de la cérémonie à l’absence du Premier ministre, a rappelé que cette initiative date depuis six ans après l’arriver du président Alpha Condé au pouvoir.

« Le but consiste à former les jeunes à la culture du civisme et à la citoyenneté ainsi que leur qualification professionnelle en vue de les accompagner à l’insertion socioprofessionnelle. Cette situation s’ajoute à l’accroissement exponentiel des phénomènes d’incivisme et d’incivilité caractérisée conduits par les couches les plus vulnérables à la délinquance voire le grand banditisme ».

Le thème retenu cette année est l’apprentissage d’un métier. C’est la quatrième promotion qui a regroupé 50 jeunes et ils ont été formés par des experts français.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 620 10 70 71

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here