A LA UNEPolitique

Conakry: des recommandations  des assises nationales, vulgarisées aux hommes de médias

Il s’est tenue hier vendredi, 3 février 2023 dans un réceptif hôtelier de la capitale, une journée de vulgarisation des recommandations faites dans le rapport sur les assises nationales. Cet atelier d’échange a réuni une cinquantaine de participants en majorité journalistes.

La rencontre a également permis aux membres de la Commission ayant pris part à l’atelier et aux participants d’échanger sur diverses préoccupations notamment, celle relative à la mise en application des 45 recommandations portant sur le secteur de la justice émis par les citoyens. Dans son exposé, Bah Oury ,membre du CNA, a fait comprendre, après avoir écouté les témoignages des populations sur les différents actes de violences, de violations des droits humains, que les demandes de réparation ont été reformulées par les citoyens, qui sont actuellement en cours de réalisation.

« Dans les prochains jours, il se pourrait qu’il ait des mesures concrètes allant dans le sens de la mise en œuvre de certaines d’entre elles. Il faut également note que certaines recommandations sont exécutées ou sont en cours d’exécution. Par exemple, la tenue du procès des massacres du 28 septembre 2009, la prise en compte de crimes de sang qui ont été perpétrés durant les dix dernières années, la nécessité d’avoir une loi de protection des victimes et beaucoup d’autres choses vont être réalisés dans un bref moment», a confié devant les participants, précisant tout de même que  » les parties prenantes de l’organisation des assises vont être impliquées pour sillonner l’ensemble du territoire national surtout les préfectures, afin de dire aux populations que les recommandations qui ont été travaillées, ont été à la base des assises ».

A LIRE =>  Économie: le CNT adopte la loi d'autorisation de ratification d'une convention de financement portant sur 45 millions USD entre l'IDA et la Guinée 

« Il faut que la population se rende compte que ce qu’elle avait dit, ses attentes et ses espoirs ont été prises en compte dans l’élaboration des 45 recommandations. Il faut que la population guinéenne s’approprie de ces recommandations», a-t-il promis.

Cette volonté du gouvernement de transition de vouloir cultivé la paix, l’unité nationale et l’entente entre tous les guinéens, a conduit le Président, le Colonel Mamadi Doumbouya, de mettre en place un CNA qui travaillera encore pendandant un mois a partir du 06 fevrier pour un premier.

« Vous avez parlé du rapport c’est extrêmement important mais on nous a surtout donner une feuille de route, c’est la vulgarisation des 45 recommandations. Je voudrais encore une fois vous invitez de faire en sorte que cette vulgarisation soit une réussite. Vous devez aller de sorte que vous ne transformer rien, vous ne modifiez rien, mais vous faites de sorte que les communautés, la population, comprennent de l’indispensable d’être ensemble», a recommandé le Directeur général des guinéens de l’étranger au ministere des affaires étrangères, Mamadou Saïtiou barry et membre du comité technique.

Les journalistes, communiquants et blogueurs, ont rassuré les membres du CNA qu’à travers les canaux de diffusion, des messages d’information et de sensibilisation sur la reconciliation nationale seront de mises.

A LIRE =>  Madagascar: une bousculade à l'entrée d'un stade fait au moins treize morts

« Cet atelier nous a permis de comprendre toutes les informations relatives au dialogue national. Nous avons bien reçu les 45 recommandations et nous allons les transmettres comme il nous a été enseigné par nos facilitateurs», a promis Souleymane Sow, blogueur.

Parmi ces 45 recommandations figurent entre autres, la réhabiliter toute les victimes politique de tous les régimes en cassant les jugements de condamnation en violation de la loi en vigueur, assurer une prise en charge médicale immédiate des malades victimes de violations des droits humains, et leur apporter une aide psychologique et matérielle, rembourser l’avance payée des femmes et jeunes dans les programmes MUFFA et CM2 pour les cas justifiés et réduire le nombre de partis politiques.

M. Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »