Au moment où la polémique enfle dans la cité sur un éventuel troisième mandat d’Alpha Condé, Aminata.com a rencontré un des anciens parmi les fidèles de Lansana Conté. Ce dernier était parvenu par  un referendum à déverrouiller la constitution pour se maintenir au pouvoir jusqu’à sa mort.

A l’époque, ancien et plus jeune parlementaire de l’Assemblée nationale, Cheick Traoré était un des soutiens indéfectibles du président Conté. Même s’il refuse de se prononcer sur un possible 3e mandat d’Alpha Condé, interrogé par votre quotidien il dit ne pas avoir de regret pour s’être investi corps et âme à la modification constitutionnelle qui a conduit au défunt chef de l’Etat de rester au pouvoir. Lisez.

J’ai soutenu un 3e mandat de  [Lansana] Conté. J’étais le plus jeune député de l’assemblée. A posteriori que je sois pour ou contre j’assume ce qui a été fait à son temps. Je ne regrette pas d’avoir soutenu un 3e mandat de Lansana Conté. Le 3e mandat et tout ce qui a été fait sous Conté je ne regrette pas pour avoir été un dignitaire du régime Conté. Je vais regretter pourquoi?  

Il n’y a que Dieu qui ne se trompe pas. En dehors de Dieu, parmi les hommes, sauf ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas. Et aucun homme n’étant parfait cet acte je ne le regrette pas. Tout ce que Conté a fait bien que j’ai intervenu vers la fin puisque j’étais le plus jeune député, je lui reste reconnaissant pour ça et j’assume

Entretien réalisé par Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here