A LA UNEPolitique

Cellou Dalein : « il faut être prêt à manifester encore »

Le chef de file de l’opposition guinéenne est revenu lors de l’assemblée générale de son parti l’UFDG samedi 19 mai 2018 sur les motifs de leur dernière ville morte la semaine dernière.

Selon Cellou Dalein Diallo, cette ville morte a été organisée pour deux raisons : «Nous avons observés notre ville morte pour protester contre le refus de nous restituer les suffrages qui nous ont été volés, mais également pour marquer notre solidarité avec ces citoyens qui ont été injustement arrêtés et détenus », a-t-il rappelé.

Le leader de l’UFDG a poursuivi son intervention en invitant ses militants à être prêt à manifester encore : «  on doit manifester pour notre solidarité si nécessaire, parce que nous n’avons pas le droit de rester tranquille lorsque nos camarades sont en prison», a-t-il déploré.

Plus loin, il a ajouté en indiquant que ses militants de Linsan (Kindia) qui ont été arrêtés lors des dernières communales, ont été finalement libérés, sauf une personne qui a été condamné à 8 mois de prison ferme. Mais pour Cellou Dalein, ce n’est pas fini, « il nous reste environs 96 personnes détenues arbitrairement », a-t-il conclu.

Lamarana Diallo

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks