L’incendie de bâtiments privés devient de plus en plus fréquent à Conakry. Le dernier cas en date est celui qui s’est produit dans la journée du mercredi 04 avril 2018 à Yattaya dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais une villa et son contenu ont été calcinés.

Selon un membre de la famille victime, cet incendie a été provoqué par un court-circuit. Interrogé, le propriétaire de la maison, Monsieur Leno ingénieur en service à la direction régionale de la ville et de l’aménagement du territoire affirme avoir tout perdu.

 «Ce qui me préoccupe ce sont les titres fonciers appartenant à des citoyens qui ont été brûlés. J’ai tout perdu mais c’est la perte de ces dossiers qui m’a beaucoup plus touchée », a-t-il indiqué.

Il y a quelques jours, c’est cinq membres d’une même famille dont le père et la mère qui ont été tués dans l’incendie de leur maison à Cosa dans la commune de Ratoma. Là aussi, l’incendie avait été causé par un court-circuit.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 304 942

PARTAGER