A LA UNEPolitique

Labé_Les sénégalais aux urnes: le ramadan s’invite dans l’engouement

Ce 24 mas 2024, encore une fois les sénégalais ont rendez-vous avec leur histoire et doivent voter pour celui qui aura les rênes du pays pour les prochaines années.

Dans le starting-block, 17 candidats se mesurent même si seuls trois sont représentés dans l’unique centre de vote de Labé.

Tenue Macky Sall bleu, accueillant, Amath Gning est le président du bureau de vote, il estime avoir démarré à 8h et remarque que l’engouement fait encore un peu défaut : « Le matériel tout est là, j’ai assisté à la dernière réunion de mise à niveau, tout était sur place et je crois que tout les délégations ont été dépêchées dans les différents centres de vote dans les régions administratives… »

Deuxième à passer au crible de nos questions, Ndiaye Assy vice présidente du Pastef, elle est à sa troisième implication dans les élections de son pays et les trois fois elle les a suivies de l’intérieur du pays autant dire qu’elle est habituée des mœurs électorales. Assy Ndiaye confirme que le matériel est bien arrivé de Conakry pour le seul centre de votes (150 électeurs) : « on sent déjà l’engouement puisqu’on est déjà à 15, comme c’est le ramadan, ils viendront surement l’aprè- midi »

A LIRE =>  Violences conjugales à Labé: un homme ligote et frappe sa femme

À la question de savoir s’il n’y a aucune animosité entre les représentants des partis accrédités à Labé, Assy Ndiaye part d’un sourire : « Vous savez tous les problèmes c’est là bas (NDLR : au pays) mais en tant que ressortissants ici on s’entend bien au-delà de nos identités politiques… »

Le représentant de la coalition présidentielle BBY, Abdoulaye Ndiaye est aussi passé à l’exercice comme les premiers, il salue le fait que tout le matériel soit en place et en bon nombre avant de devoir réagir au fait que Aly Ngouye Ndiaye ait décidé de faire dissidence et se retrouve dans la course: « Nous ne dirons pas que ce n’est pas grave, même si un fétu de paille s’ôte du toit d’une maison, il peut y avoir des conséquences mais la vie est une question d’apprentissage, Macky lui-même avait appris près de Wade et l’a battu… »

Le représentant de l’ancien protégé de Macky Sall , Aly Ngouye a refusé de répondre favorablement à la sollicitation des médias.

Cellou Barry vient de déposer son bulletin dans l’urne, en témoigne l’encre indélébile rouge sur son index et son pouce gauches, il trouve que rien ne manque et pas moyen de lui faire cracher le nom de son candidat :
« Nous demandons à Dieu de bénir le Sénégal en lui donnant un président intègre au service du peuple… »

A LIRE =>  Guinée: le SPPG invite l'ensemble des professionnels des médias à suivre la  grève du mouvement syndical

Assiatou Sadio Diallo a aussi voté, elle espère que le candidat de BBY l’emportera.

Aly Barry est venu voter mais a été recalé au motif que sur sa carte il est inscrit qu’il doit voter à Pikine avec précision du bureau de vote, l ne cache pas son indignation, indignation qu’il partage avec une autre dame anonyme, elle aussi inscrite à Pikine mais qui le prend plus avec philosophie : « Je n’ai pas pu voter mais que Dieu gratifie le pouvoir à celui qui nourrit le meilleur pour les sénégalais… »

Marmonne-t-elle sans dire son nom.
Toutefois, nous attendons 18 h pour vérifier un fait qu’une source nous a rapporté à savoir que le président du bureau de vote n’a pas emmené son cachet pourtant nécessaire à valider les votes du centre.

Tekilla  Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »