A LA UNEInternationalPolitique

Armées : un gendarme guinéen meurt en Centrafrique

Le capitaine Amirou Diallo avait plus de 25 ans d’expériences dans les missions des Nations-unies à travers le monde. Après avoir servi dans les missions onusiennes en Sierra Leone, en 2002 et en Haïti en 2008, il a été affecté le 26 février 2017 à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

Il a commencé par travailler à Paoua à 397 kilomètres de la capitale en tant que chargé de l’analyse et de l’investigation criminelle. Quinze mois plus il sera muté à Bangui où il va servir jusqu’à son décès. Selon une note d’informations des Nations-unies transmis à Aminata.com, l’officier est décédé des suites d’un malaise, le 25 août dernier..

La semaine dernière, la MINUSCA lui a rendu un dernier hommage à Bangui. Parfait Onanga-Anyanga, représentant spécial du secrétaire général des Nations-unis a salué l’engagement du défunt soldat. « La richesse de son parcours nous fait prendre conscience de la grande perte que nous subissions. Amirou ne sera pas oublié« , a promis M. Onanga-Anyanga.

« Le capitaine Amirou nous quitte après avoir accompli son devoir avec honneur, loyauté et patriotisme […] Sa bonne conduite sociale et professionnelle lui a valu, en tout temps, tout lieu et toute circonstance, la confiance de ses chefs hiérarchiques, l’administration et l’estime de des collaborateurs et compagnons d’armes« , a dit pour sa part le Commandant Mamadou Yéro Sow, représentant du commandement du contingent guinéen en Centrafrique.

A LIRE =>  Fodé Mohamed Soumah au CNRD : « Il est important d’engager les audits rapidement »

La Guinée est présente dans des nombreuses missions des Nations-unies à travers le monde : Congo, Sud-Soudan, Sahara Occidental, Mali, Haïti, …

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 628 38 98 39

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks