Rate this post

Le RPG-Arc-en-ciel a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 4 février 2017. Présidant la rencontre, Alpha Ibrahima Keira membre du bureau politique national de ce parti au pouvoir en Guinée n’a pas fait de cadeaux aux opposants du régime d’Alpha Condé.

“Partout où se trouve le président Alpha Condé, il faut qu’il y ait des combattants du RPG-Arc-en-ciel. Pendant que nous sommes ici au siège, certains de nos amis sont à Kaléta et à Kankan pour nous honorer malgré les détracteurs. Car, le RPG est un parti organisé, discipliné et c’est le meilleur parti en Guinée parce que c’est nous qui avons bénéficié de la confiance et du suffrage du peuple. La démocratie, c’est vrai que c’est la participation de tous à l’œuvre pour le développement. Mais quand on est minorité, on ne fait pas de lois dans le pays. C’est la majorité qui fait la loi. Quelque soit la bienveillance d’une minorité pour légiférer, si la majorité ne veut pas, il n’y aura pas de lois en la matière. Que cela soit entendu. Personne ne nous intimidera, personne ne nous effrayera car nous, on est né dans la lutte pour le développement de la Guinée. Les militants du RPG-Arc-en-ciel viennent de très loin. Personne ne nous intimidera. Il faut que nous soyons mobilisés pour réaliser notre projet de société parce que simplement, il faut le rappeler que quand il y a eu la campagne électorale en 2015, il y a eu plus de huit candidats avec huit projets de société mais c’est le projet du RPG-Arc-en-ciel qui a été accepté par la majorité des guinéens. Alors, s’il vous plait laisser nous réaliser notre projet de société. Qu’il soit bon ou pas pour vous, le peuple a dit qu’il est le meilleur. Et si nous avons des comptes à rendre, c’est au peuple de Guinée, ce n’est pas à un parti minuscule, pas à un groupe de leaders sauf assoiffés du pouvoir. Il faudrait que cela soit clair. C’est pour cette raison que nous ne répondrons à personne et à aucune provocation”, a-t-il affirmé.

Faisant allusion au débat sur un éventuel 3ème mandat du président Alpha Condé, il a dit que dans tous les pays, les lois sont maniables en fonction des intérêts de la majorité.

“Au moment venu, qu’on ne nous rabatte pas les oreilles. Au moment venu, nous allons dire ce que nous allons faire et ce que nous voulons faire. Et si nous voulons faire des lois, personne ne nous empêchera. Et d’ailleurs, on dit en droit que le droit est évolutif. Il n’y a aucune loi qui est figée. Ce sont les hommes qui font les lois. Dans tous les pays, les lois sont maniables en fonction des intérêts de la majorité. Que cela soit clair. Donc, les intimidations et les bavardages inutiles, que ça cesse. La Guinée, n’est pas la Gambie, la Guinée, n’est pas le Sénégal, non plus le Congo. La Guinée a été le phare de l’émancipation des peuples africains. Personne ne nous apprendra de leçons de démocratie. Il convient de dire la vérité à certaines personnes. Il y a des saboteurs qui nous empêchent de réaliser ce que nous voulons. La manifestation du jeudi montre que le peuple est avec son président. Il y a des gens en Guinée, même si c’est à midi, ils vont porter des lunettes noires pour ne pas voir le soleil brillé de ses éclats. Mais le soleil du RPG-Arc-en-ciel va traverser les lunettes noires parce que que c’est la vérité, c’est la logique, c’est tenir la promesse de campagne. Le peuple étant satisfait de ce que que nous faisons, les donneurs de leçons n’ont qu’à attendre leur tour. Et le débat autour d’un énième mandat s’arrête”, indique l’ancien ministre.

Pour lui, aujourd’hui, son parti veut mettre le courant, des routes, construire des écoles en Guinée, mais aussi donner des maîtres aux élèves.

“on veut trouver les solutions aux problèmes de nos populations. Le pouvoir est entre les mains du RPG-Arc-en-ciel. Alors attendez qu’on le laisse. Ceux qui sont pressés, il faut qu’ils sachent que c’est Dieu qui donne le pouvoir. S’ils sont des bons croyants, ils doivent se taire et nous aider à travailler en tant que patriotes. Ils veulent créer la zizanie mais au sein du RPG-Arc-en-ciel la confusion ne passera pas. Ils peuvent tromper une certaine partie de la jeunesse pendant un certain temps mais ça ne va pas perdurer parce que la vérité brillera toujours de ses éclats. Le moment venu, le peuple donnera une réponse à leur préoccupation. Il y a beaucoup qui ne seront pas là en 2020 parce que beaucoup souffrent de diabète, ils souffrent de maladies incurables. Chaque jour, ils sont dans des hôpitaux en France pour se donner du sérum afin qu’il aient de la force, pour se revitaminer . Laissez les détracteurs dire ce qu’ils veulent, nous nous savons ce que nous voulons”, a-t-il conclu.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here