Le chef de l’Etat a conféré ce dimanche 23 juillet une rencontre avec les membres de l’Union  du Foutah Djallon qui porte son nom. A cette occasion, Alpha Condé a réitéré sa célèbre citation qu’il avait tenue au lendemain son élection présidentielle de 2010.

La Guinée est une voiture à quatre roues, si une roue manque, la voiture ne bouge pas“, a-t-il répeté ce dimanche.  Selon Alpha Condé, le Foutah doit figurer dans le programme de développement de la Guinée. “Le Foutah est une partie de la Guinée. On ne peut pas séparer le Foutah de la Guinée“, a-t-il ajouté. “La Guinée ne peut aller sans le Foutah”, soutient-il.

Pour lui, voir des ressortissants de cette région exprimer leur adhésion à son programme est une avancée. Car, souligne, de l’intimidation et des menaces empêchaient certaines d’extérioriser leur opinion politique. “Nous saluons les premiers qui ont osé. La population commence à connaitre la vérité. J’ai fait les deux-tiers des sous-préfectures. Il y avait des gens qui pensaient que j’avais des cornes. Quand j’étais parti à Foutah y a des gens qui ont dit c’est Alpha Condé qui est là?” a-t-il dit avec de l’humour devant une foule est acquise à sa cause.

“A Saramoussaya [pendant la présidentielle de 2015] il y a des gens qui ont dit ah! Tu es un Noir“, a-t-il rappelé en ricanant. A en croire Alpha Condé, son gouvernement a dans son programme plusieurs gigantesques projets de développement pour le Foutah. C’est le cas du barrage hydroélectrique de Koukoutamba de Tougué qui va fournir de l’électricité à beaucoup des préfectures de la Moyenne Guinée.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here