orangeguinee guicopresse UBA
Cellou Baldé de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Cellou Baldé de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)

Affaire des 250 millions des députés sortants, Elie Kamano et son virage, prochaines manifs du FNDC : l’honorable Cellou Baldé dit tout

Invité de la rédaction de la radio Espace Foutah de ce midi, l’honorable Cellou Baldé tl qu’on le connait a bien voulu faire le tour des questions brulantes de l’actualité sans langue de bois.

Sur la volonté du FNDC d’appeler à des manifestations l’ancien député a expliqué qu’il n’abdique pas dan le combat du peuple contre le mépris des valeurs républicaines tout en précisant que le gouvernement a perdu toute légitimité d’opposer au FNDC la stabilité, l’opposition de la violence et de la contamination de la covid-19.

Il a promis qu’un calendrier sera dévoilé dans les prochains jours et semaines.

L’ancien député a aussi estimé que si des membres du FNDC ne sont pas favorables aux manifestations annoncées, ils ne sont pas nombreux s’ils existent et pour ce qu’il sait certains ont nuancé leur propos. Le FNDC est entrain d’évaluer de nouvelles approches car l’objectif visé est le bien être des populations.

Parlant du virage à 360 degrés d’Elie Kamano, l’honorable Cellou Baldé a estimé qu’il est clair pour tout le monde qu’il attend d’entrer dans le gouvernement pour servir la nation comme il l’a lui-même signifié et pour lui « Elie a envie d’aller à la soupe… » et ressemble à tous ces jeunes de la trempe de Ahmed de Paris (NDLR : la merde de Paris) qui tirent les efforts à contre courent.

Sur les 250 millions annoncés comme ticket de sortie des anciens députés, l’ancien élu a martelé :

« C’est de la manipulation, de l’intoxication, du populisme, de l’extrapolation… »

Pour l’honorable les textes qui régissent le parlement accordent au élus une prime d’installation de 50à 80 millions, des primes d’indemnités de fonction car si le préposé est détaché d’un secteur d’activité il ne pourra pas percevoir de salaire pendant sa législature, des indemnités de session et des accessoires au niveau desquels on retrouve les primes de logement, de carburant, d’électricité et la couverture santé donc pour l’honorable l’indemnité de séparation existe et il n’est pas reconnaitre une assemblée illégitime que d’aller la chercher car quand le CNT a achevé sa mission bien que transitoire une ordonnance du General Sekouba Konaté avait permis à ses membres d’obtenir ce ‘’ticket de sortie’’

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »