Quitter la sous-préfecture de Diari pour la capitale Conakry est un véritable calvaire à cause de la dégradation très poussée de la route. Passagers et chauffeurs dénoncent le calvaire qu’ils encourent pour atteindre Conakry.

Il est 7h30 à Diari, le taxi de marque Renault embarque, sous la pluie, pour le centre-ville de Labé sur une distance de moins de 40 km. Le transport coûte 12 mille GNF. Le véhicule roule très lentement sur cette route cailloutée. Le trajet dure 2h avant de rentrer à la gare routière. Là, pour se rendre à Conakry, le voyageur est libre de s’embarquer à bord du véhicule de son choix pourvu qu’il paie 95000 GNF sans compter le prix des bagages.

10H00 à la gare routière de Labé. Un taxi est prêt à bouger pour Conakry  avec à son bord 9 personnes et le chauffeur.  Le tronçon Labé-Pita sur 39 km constitue la première étape de ce voyage digne d’un périple. La route est dans un très mauvais état surtout au niveau de la localité de Laliya dans la préfecture de Pita. Là, les usagers se fraient leurs propres chemins pour éviter les trous remplis d’eau au milieu de la route. A la rentrée de la ville de Pita,  la route est complètement détruite.

Le périple Pita- Mamou sur 100 km

La sortie de Pita en partance pour Dalaba, le voyageur est frappé par la dégradation de la route devenue presqu’impraticable entre Bourouwal Tappè et  Fonfoya. De Diangolo à Djiguewel en passant par Diwé dans la préfecture de Dalaba, la route est complètement abimée, des trous profonds remplis d’eau rendent  la traversée périlleuse.

A chaque inclinaison du véhicule, les passagers poussent des soupirs en implorant Dieu de leur éviter le danger. Arrivée à Mamou, le voyageur a un petit instant de pousser un ouf de soulagement qu’il se voit encore livrer au tronçon combien de fois périlleux entre Tamagali-Linsan décrit comme étant une catastrophe. A part cet endroit, le reste est plus ou moins praticable.

A part quelques nids de poules par endroits, et le tronçon très dégradé entre Km36 et T10 sur la route Leprince, le trajet Kindia- Conakry est plus ou moins praticable.

Lamarana Diallo

+224 623 27 55 45

Flamarana94@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here