A LA UNE

Actualité guinéenne : Résumé de la journée du jeudi 22 septembre 2022

Le Président de la transition guinéenne, le Colonel Mamadi Doumbouya a été élevé par son homologue Malien, le Colonel Assimi GOITA à la dignité de Grand Croix de l’ordre national du Mali à titre étranger en prélude de célébration de la date anniversaire de l’indépendance du Mali à laquelle le Colonel Doumbouya a pris part. Après le traditionnel défilé militaire, les Présidents maliens et guinéens ont eu un tête-à-tête au palais de Koulouba.

Au lendemain de la sortie médiatique du président en exercice de la CEDEAO, Umaru Sissoco Embalo sur RFI/France 24 annonçant des sanctions contre la Guinée au cas où les autorités de la transition refuseraient de se soumettre à la durée de la transition proposée par l’organisation sous régionale, le colonel Amara Camara, porte-parole de la présidence guinéenne a fait une communication dans laquelle il n’est pas allé du dos de la cuillère pour répondre au président Embalo. Le Colonel Amara a fustigé cette attitude qu’il qualifie de Solitaire et en contradiction avec les principes et le fonctionnement de la CEDEAO. Il a invité le président bissau-guinéen à comprendre que le président guinéen fait partie d’une nouvelle génération qui ne fera pas de suivisme, ni d’aliénation. Le ton et les mots utilisés sont d’une fermeté indescriptible, il a accusé le Président Embolo d’agir dans le seul but d’entériner le choix d’un candidat à la présidentielle guinéenne.

A LIRE =>  Siguiri: une importante quantité d'or et une forte somme d'argent emportées dans deux attaques

A la suite du porte parole de la présidence, le Premier ministre Chef du gouvernement s’est fendu d’une déclaration écrite dans laquelle le chef du gouvernement a ouvertement qualifié Umaru Sissoco Embalo de « guignol dans le manteau d’homme d’État ». Dr Bernard Goumou n’a pas mâché ses mots tout le long de la déclaration. Il a « rappeler au président Bissau guinéen que sa démarche personnelle, irrévérencieuse, irrespectueuse et irresponsable lui retire le peu de crédibilité qu’il lui restait pour parler de la situation guinéenne ».

A Labé, les conseils communaux de Kalan et Garambhé accusés de malversation et dissous par le Ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, sont dans le viseur des autorités judiciaires. Ce jeudi 22 septembre, ces anciens conseillers ont été entendus dans les locaux de la brigade de recherche de la gendarmerie nationale pour des faits présumés de détournement, et de mauvaise gestion.

Le monde du football guinéen est en deuil, l’un des plus célèbre supporteur du Syli National, Benglo Bangoura a tiré sa révérence ce jeudi 22 septembre 2022. L’ex supporteur est décédé des suites de maladie. L’avis de décès a été annoncé sur la page Facebook du comité national des supporters de Guinée.

En exécution des instructions du conseil des ministres du jeudi 15 septembre dernier, le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation (MEPU-A) a rendu publique un communiqué dans lequel il annonce le recrutement des enseignants contractuels en collaboration avec le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation à travers les collectivités locales. Cette décision du ministre Guillaume Hawing intervient après la menace des enseignants contractuels en fonction depuis 5 ans de boycotter la rentrée scolaire, s’ils ne sont pas intégrés à la fonction publique.

A LIRE =>  Boni Yayi révèle: « le Président Doumbouya a autorisé notre séjour en Guinée...»

Le Premier ministre Dr Bernard Goumou a reçu l’ambassadeur sud-coréen basé à Dakar. L’objectif est de renforcer la coopération entre les deux pays, notamment dans la promotion de la culture du riz. Le Chef du gouvernement s’est dit ouvert à accompagner tout projet pouvant contribuer au développement socioéconomique de la Guinée.

A l’issue d’une plénière tenu ce jeudi 22 septembre 2022, les conseillers nationaux de la transition ont procédé à l’examen et l’adoption de deux textes de loi, notamment un projet de la loi portant sur le contenu local et un autre portant sur la modification de certaines dispositions du code de procédure pénale. 71 conseillers sur les 81 inscrits ont répondu présent.

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »