Guinée: des journalistes outillés sur la lutte contre les changements climatiques

Top de nos lecteurs

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

En partenariat avec le Programme des nations unies pour le développement (PNUD), l’association des Journalistes scientifiques de Guinée (AJSG) a organisé du mercredi 3 au jeudi 4 juillet 2019, un atelier de formation des journalistes sur le rôle des médias dans la lutte contre les changements climatiques.

Selon organisateurs, les médias ont une responsabilité majeure à jouer pour aider le pays à relever ce défi, mais ils ne peuvent apporter leurs nobles contributions que s’ils sont bien informés et s’approprient les enjeux des phénomènes climatiques par le biais de la communication, de l’information, de la sensibilisation et des bonnes pratiques environnementales. D’où cette formation de deux jours.

À leurs dires, cette session a permis aux hommes de médias d’être outillés davantage sur les notions des changements climatiques d’une part, et d’autre part s’approprier les nouvelles dispositions stratégiques aussi bien mondiales et nationales pour se faire une place professionnelle et intervenir à court, moins et long terme sur les enjeux climatiques.

A LIRE =>  "Le parlement, doit avoir à sa tête, une personne moins va-t-en-guerre", selon Dr Alpha Abdoulaye Diallo du CNOSCG

Prenant la parole, Eloi Kouadio IV, Représentant résident adjoint, Chef du Bureau PNUD Guinée, a indiqué que la lutte contre les Changements Climatiques n’est pas seulement l’affaire des scientifiques et des techniciens de projet et agents de développement; elle est l’affaire de tout un chacun.

A LIRE =>  Labé- Le protocole de prévention des banques locales pointées du doigt par des clients

“Il faudrait que tout le monde soit bien informé sur la situation actuelle du climat, les causes et conséquences du changement, les projections futures du climat selon les scénarii optimistes et pessimistes, et surtout assurer une communication efficace. Collecter les données de l’information climatique, la traiter est l’affaire des chercheurs, et des techniciens ; mais, la diffuser le plus largement possible et assurer une communication de façon à impliquer et responsabiliser tous les acteurs dans la lutte contre le changement climatique sera de votre ressort, vous Hommes de Médias. Pour le faire de façon efficace, le PNUD a mobilisé des experts de haut niveau pour vous donner les bases scientifiques et techniques vous permettant d’assurer une large diffusion de l’information climatique et organiser des séances de communication entre différents les acteurs”, a fait savoir le diplomate.

De son côté, Abdoulaye Djibril Diallo Directeur du Centre de Formation, représentant le Ministre de l’Information et de la Communication à cette rencontre a remercié le PNUD pour son appui et salué la tenue de cette formation qui selon lui, répond à un besoin énorme de renforcement des capacités des professionnels et hommes des médias dans ce domaine.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...

Labé : ouverture du procès d’un escroc aux multiples forfaits

La montre indiquait 13 h quand le dixième cas programmé sur le rôle a démarré dans un  TPI plein comme un œuf et où...
0 Shares
x