A LA UNEPolitique

Affaire Bolloré en guinée : les démentis de la commission d’enquêtes administrative

Jeudi, 26 avril 2018 à Conakry,  le gouvernement guinéen  à travers une commission d’enquête administrative, mise  sur pieds  depuis l’avènement du président Alpha Condé à magistrature suprême,   était en  face de la presse par rapport au soupçon d’acquisition des concessions portuaires en Guinée par le groupe Vincent Bolloré inculpé dans la corruption d’argent publics.

Suite à cette situation l’ancien Secrétaire général à la Présidence de la République, Alpha Ibrahima Keira : « les gens pensent que le président de la République soit mêlé à la passation de ce marché GETMA à Bolloré. Mais  je dirai à tous que le président Alpha Condé a pris le train en marche. Il n’a été en aucun moment mêlé à cette affaire » a témoigné l’ex-homme fort du régime Conté.

Selon lui, si le marché a été attribué à Bolloré,  c’est parce que la loi guinéenne dispose que : «  lorsque dans un appel d’offres, les négociations ne sont pas fructueuses avec le premier soumissionnaire, vous êtes amenés à vous rabattre sur le suivant qui est sur la liste dans ce cas

Les conférenciers ont révélé que, l’investissement du groupe Bolloré est estimé à 135 millions d’euros pour  la modernisation du port conteneurs de la Guinée  Conakry.

Zézé Enèma Guilavogui pour Aminata.com

A LIRE =>  Rencontre Partis politiques et MATD: le pessimisme de Aliou Condé de l'UFDG

Tel : (+224) 622 34 45 42

Zezeguilavogui661@gmail.com

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »