A LA UNEPolitique

Aboubacar Soumah exclu du SLECG, la crise de février inévitable

La menace de grève projetée au mois de février dans le secteur de l’éducation pourrait certainement se réaliser. Avec cette allure, les écoles pourront de nouveaux être fermées. En cause, celui qui avait déclenché la grève au mois de novembre vient d’être exclu du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG).

Dans une décision rendue publique signé de Louis M’Bemba Soumah, secrétaire général de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) et Dr. Sy Savané, Aboubacar Soumah et trois de ses proches sont exclus des instances de ses structures. Qualifiés d’agitateurs, on les reproche d’attaques et effractions des locaux du SLECG, de vol des cartes de membres, d’organisation des réunions clandestines. Pour le moment, Aboubacar Soumah n’a pas réagi.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

 

A LIRE =>  Labé_ Crise de passagers en partance pour Conakry
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »