A LA UNEEconomie

Labé: l’interdiction de l’importation des poussins d’un jour réjouit les aviculteurs locaux

Le 29 mars dernier, un communiqué conjoint signé des departements ministeriels en charge de l’elevage,du budget et du commerce a interdit l’importation des poussins d’un jour.
Mais pas que, puisque les autres produits avicoles originaires de pays à  date indemne de grippe aviaire devrauent aussi faire l’objet d’un contrôle strict.
La décision réjouit Ousmane Algassimou Diallo qui ne le cache d’ailleurs pas: <<Nous avons toujours fait confiance aux poussins venant d’Europe mais nous avons comprus que les couvoirs en Europe ont des antennes en Guinée donc pourquoi pas exploiter les couvoirs locaux car en Europe les garanties de santé des sujets et leur transport ne sont pas pris en charge…>>.
Mamadou Dansoko, ingenieur d’élevage mentionne pour sa part l’absence de l’Etat dans le secteur et le laisser-aller qui le paralyse.
Que l’Etat reprenne les rênes permettrait de donner un souffle neuf au secteur.
Il faut souligner que la visée du communiquer est double.
D’abord proteger le cheptel local des infections aviaires et permettre aux exploitants de s’en sortir sur la base de leur production.
Tkillah Tounkara
A LIRE =>  Labé_ Les fidèles  en Christ à l'heure de Pâques 
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »