Abdourahmane Sanoh, Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo tous membres du Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC)
Abdourahmane Sanoh, Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo tous membres du Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC)

3e mandat : un front est né pour barrer le chemin à Alpha Condé

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), était mobilisé ce mercredi 03 avril 2019, à Conakry dans la commune de Ratoma pour dire non à un (3eme) troisième Mandat. Au cours de cette rencontre pour barrer le chemin à un 3eme mandat, plusieurs leaders politiques et acteurs de la société civile étaient présent.

Préoccupé par la volonté d’accaparement du pouvoir d’État par le président de la République Alpha Condé, le front national pour la défense de la constitution (FNDC), met en garde contre le recul démocratique et les graves risques encourus pour la stabilité et la sécurité en Guinée et dans la sous-région,ainsi que le chaos qui pourrait en résulter.

Dans leur déclaration lu par l’un des membres de cette structure, Abdoudramane Sanoh acteur de la société civile, a dit « les promoteurs du changement de la constitution, un groupuscule d’individus réputés pour leur cynisme doivent savoir que leur projet de coup d’État civil mal inspiré, est une provocation de trop envers notre peuple, dont la patience au cours des huit dernières années n’était que sagesse ».

Poursuivant, il a souligné que mesurant la progression de la détérioration de la situation sociopolitique et au regard des actes d’intimidations par une justice soumise, à l’égard de ceux qui s’opposent légitimement au 3e mandat. le front national pour la défense de la constitution (FNDC) n’a pas tardé à prendre en témoin l’opinion nationale et la communauté internationale sur les « graves conséquences possibles si des mesures conséquentes ne sont pas prises des maintenant pour contenir et anéantir cette volonté de 3eme mandat ou de glissement de mandat ».

Ensuite il appelle toutes les guinéennes et tous les guinéens à la mobilisation en vue d’une farouche opposition au 3e mandat une manœuvre de quelques individus véreux qui vivent de la misère des compatriotes.

Lisant cette même déclaration, il demande au président de la république de renoncer instamment à toutes ambitions visant à s’éterniser au pouvoir en violation de la constitution et de ses serments pris devant le peuple lors de ses investitures. Avant de mettre en garde toutes les personnes complices de cette manœuvre qui répondront de leurs actes devant les juridictions compétentes.

Pour conclure, il invite tous les citoyens guinéens , partout sur le territoire national et dans le monde pour créer des cellules citoyennes contre le 3e mandat, une imposture de trop.

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com
(+224) 622 34 4542
Zezeguimavogui661@gmaim.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »