orangeguinee guicopresse UBA
Elhadj Saliou Camara, grand imam de la mosquée Fayçal
Elhadj Saliou Camara, grand imam de la mosquée Fayçal

Sékhoutoureyah : les imams adressent un message à Alpha Condé

Le Président de la République, Pr Alpha Condé a invité ce vendredi 25 mai 2019, les imams et secrétaires généraux des ligues islamiques à une rupture de jeûne. Les hôtes du Chef de l’Etat ont saisi l’occasion pour interpeller le Président sur les sujets d’actualité de la Guinée.

Selon un secrétaire général que nous avons joint à leur sortie : « nous avons mangé à notre faim, puis échanger avec le Chef de l’Etat qui nous a très bien écouté et nous accordé un respect dû à notre rang en tant que leaders religieux. Nous avons formulé des prières et bénédictions à son endroit en tant que Président de la nation guinéenne. Ensuite, nous lui avons demandé de respecter la loi et de la faire respecter ; Mais surtout d’éviter de sortir par la petite porte. Nous avons à cet effet prié pour lui afin que le Tout Puissant Allah l’épargne de toutes les personnes qui vont œuvrer à ce qu’il soit déshonoré », a-t-il indiqué.

Avez-vous parlé de Nouvelle Constitution pour notre pays ou de troisième mandat pour le Président Alpha Condé ? A-t-on posé à notre interlocuteur.

Il a répondu en disant que : « Notre rencontre n’était pas liée ni pour une nouvelle constitution encore moins un troisième mandat. Nous lui avons dit la vérité, à ce qu’il épargne notre pays de tous qui va à l’encontre de la Paix, d’œuvrer pour la cohésion sociale et de l’unité de tous les Guinéens, d’éviter tous ce qui pourrait créer une instabilité » a-t-il souligné.

Pour notre interlocuteur, nous nous sommes des religieux nous avons l’obligation de dire la vérité au Président et quelconque président qui viendra au pouvoir, nous serons là à lui prodiguer de sages conseils afin que la Paix règne en Guinée pour le bonheur de tous les Guinéens.

Autre sujet d’actualité, c’est cette adoption de la loi sur la Polygamie par la majorité des Députés de l’Assemblée nationale et qui doit être promulguée par le Chef de l’Etat, une loi que les imams ne partagent pas. Est-ce que vous avez fait cas de cette Loi lors de cette rupture ?

Bien sûr que oui, nous lui avons demandé de prendre deux autres femmes qui viendront s’ajouter à Hadja Djénè Kaba. Car, un musulman a le droit d’épouser jusqu’à 4 femmes. Donc, cela veut tout dire, a-t-il conclu.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »