Le budget des travaux publics réduit à 40% par rapport à 2013.

0

Le budget du département d’Etat en charge des travaux publics et transports pour l’année 2014  est réduit à 40% par rapport à 2013.

C’est du moins le constat que dégage le rapport présenté vendredi 20 décembre par chef du département, Elhadj Ousmane Bah aux conseillers de la Commission contrôle et suivi de l’action gouvernementale du CNT.
Le budget de 2013 calé à mille 76 milliards (1076) 893 millions 93 mille 300 exécuté à hauteur de 78% connait en 2014 une chute avec 484 milliards 496 millions 359 mille francs guinéens. Soit une réduction à 40%.

Conséquence, peu de travaux d’envergure seront financés et exécutés cette année comme le montre le rapport. Les chantiers annoncés comme la construction de la 2X2 voies T7-T11 Sonfonia-Kagbèlen sur 9,2 km pour 459 milliards, le pont de Kassonya (à la sortie du Km36) pour 180 milliards, la construction d’un échangeur à Bambéto pour 100 milliards (études et travaux) et le bitumage des voiries de urbaines de Mamou, Dalaba, Pita, Labé et Mali pour 876 milliards, risquent de perdurer dans les tiroirs.

Pour 2014, la priorité est donnée à la poursuite des travaux de la route Labé-Madina Gounass (au Sénégal) sur une distance de 300 km. Les travaux des lots1 Labé-Komba (85 km) et le lot2 Komba-Bouméhoun distants de 102 km (avec une bretelle d’accès à Gaoual) sont dans les priorités du département cette année. Toute fois, si les travaux ont été lancés par endroit et avancés sur d’autres, il reste à combler un gap de 10 millions $ pour le sous lot 3 Manda Sintourou-Komba (20 km). Bien entendu le lot 3 Boumehoun-Frontière Sénégal (115 km), a été achevé en 2012.

Les tronçons Mamou-Dabola-Kouroussa, Mamou-Faranah, Coyah-Kindia, Kindia-Mamou, Maou-Labé, Kankan-Kissidoudou, Kankan-Mandiana-Fleuve Sankarani ou encore Kissidougou-Guékédou-Kondembadou, Km36-Coyah et la 2X2 voies Dabompa-Km36 seront partiellement ou entièrement réhabilités. Au moins deux bacs seront éliminés à savoir un sur le fleuve Milo et un autre à Koussi (Télimélé) sur le fleuve Tinglinta.

En 2013, les réalisations sont entre autres, la réhabilitation de 227 km de route, la construction et la reconstruction de 286 ml de ponts en béton armé, de 16 dalots. Il y a aussi la construction ou l’achèvement de la bretelle Enta-Sonfonia, la transversale T5 sud, les transversales T6 Nord, T5 Nord avec le pont sur le chemin de fer de la compagnie FRIGUIA, le pont de Taouya, le bitumage de 27 km de voirie dans les communes de la capitale. De même que la construction ou l’achèvement des travaux de bitumage des voiries de Coyah, Dubréka, Boffa, Boké, Faranah, Dabola, Kouroussa, Siguiri, Mandiana, Kérouané, Dinguiraye et Kissidougou. Tout comme le bitumage de la route pré-urbaine de Kankan à Sana.

En définitive, la conclusion selon laquelle la Guinée présente le pourcentage de routes bitumées le plus faible, 29% contre 40% en moyenne dans la sous-région, persiste toujours avec un budget en décroissance. Les causes selon un cadre du budget, sont justifiées par les difficultés de mobilisation des ressources ajoutée à la pluralité des priorités qui accablent le gouvernement. Une déclaration confirmée par le directeur national du budget, M. Amadou Sylla.

Toute fois, conscients des enjeux, les Conseillers, après l’exposé et les débats qui ont suivi, ont promis de s’investir en vue d’améliorer l’enveloppe réservée aux Travaux publics pour l’année 2014.
A noter que depuis vendredi, c’est un véritable balai de ministres qui a lieu au CNT où le calendrier de deux semaines est donné aux Conseillers et au gouvernement pour l’examen et l’adoption de la loi des finances 2014.

B.Abdallah/Aminata.com

Commentaires

commentaire



PARTAGER
Article précédentIbrahima Sobra Bangoura défend son budget au CNT
Article suivantBah Oury se dit "prêt" à rencontrer Cellou Dalein Diallo
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE