La Conférence des Partenaires et des Investisseurs privés de la Guinée

Avec une pluviométrie de 400 milliards de m3 d’eau par an, un potentiel en terres arables évalué à 6,2 millions ha, un domaine irrigable de 364 000 ha, un ensoleillement favorable à la production de dizaines de spéculations en saison et en contre-saison, 300 km de côtes sur l’Océan Atlantique, des ressources halieutiques inestimables, et des conditions climatiques propices à la production et la reproduction de plusieurs espèces et races animales, la Guinée se positionne pour devenir le grenier de l’Afrique de l’Ouest.

La Conférence des Partenaires et des Investisseurs privés de la Guinée, les 24 et 25 novembre 2013 à Abu-Dhabi aux Emirats Arabes Unis, sera l’occasion pour la Guinée de montrer à plus de 400 invités internationaux de marque son potentiel pour faire de l’Agriculture un levier de sa croissance économique et de sa stabilité sociale d’ici 2025. La vision sectorielle traduit la volonté du Président de la République de relancer les filières végétales, animales et halieutiques afin qu’elles contribuent de manière durable à la satisfaction des besoins alimentaires de la population, au développement économique et social et à la réduction de la pauvreté.

Le secteur agricole guinéen offre plusieurs opportunités d’investissement rentables : la création d’unités de transformation, la réalisation d’infrastructures et d’équipements de conservation et de conditionnement, la création d’unités de production d’intrants et de divers types d’emballages, la culture fruitière, les cultures maraichères, les plantations (acajou, café, cacao, coton, etc.), la création et le développement des pôles agricoles pour redynamiser les chaînes de valeur agro-industrielles, la valorisation des innovations existantes pour l’amélioration de la production animale, et l’exploitation de grandes surfaces de terres destinées à la riziculture.

Selon le Dr. Mima S. Nedelcovych de la Schaffer Global Group (SGG) qui est aussi spécialiste des partenariats public-privé (PPP) en Afrique, « la possibilité d’une double récolte de riz sous irrigation dans la zone de Mandiana en Haute Guinée est absolument fabuleuse. Tous les ingrédients y sont réunis : des terres fertiles, une disponibilité abondante d’eau pour l’irrigation et une population très impatiente de s’engager dans des projets PPP impliquant les petits producteurs à travers des noyaux d’exploitations commerciales ».

De nombreux exemples de projets agricoles sont en cours d’élaboration, parmi lesquels le projet rizicole d’aménagement de 32 000 ha de terres irrigables le long des vallées des fleuves Fie et Sankarani ; le projet des centres de production, de conditionnement, et de commercialisation des intrants agricoles dont le coût est estimé à 200 millions $US ; et le projet de création du complexe avicole en Haute Guinée qui donnera naissance à un centre avicole de dernière génération. Nombre de ces projets sont demandeurs d’investissement avec des possibilités de partenariats public-privé et des possibilités d’extension du marché des produits agricoles, notamment avec le African Growth Opportunity Act, les accords UE-ACP et le marché commun de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Ces opportunités constituent de vrais enjeux pour le dynamisme économique de la sous-région et peuvent s’appuyer à la fois sur la position stratégique de la Guinée, sur les projets d’infrastructures d’interconnexion transnationale comme l’autoroute transafricaine côtière Lagos-Dakar et sur d’autres infrastructures d’envergure existantes ou en cours de construction en Guinée, notamment les corridors de croissance, ports, aéroports, barrages hydroélectriques et chemins de fer.

La Conférence des Partenaires et des Investisseurs privés de la Guinée les 24 et 25 novembre 2013 à Abu Dhabi représente une occasion unique d’en apprendre davantage sur les immenses opportunités d’investissement et de partenariats qu’offre la Guinée dans le secteur de l’Agriculture et dans d’autres secteurs stratégiques : Infrastructures, Mines, Energie, Eau et Assainissement, Education, Santé.

Pour plus d’informations : http://www.guineemergente.com.gn/conference/

Aminata.com

PARTAGER
Article précédentTougué : des cultures ravagées par la crue d’un cours d’eau
Article suivantLa Génération Sans Tabac propose des solutions pour la santé des populations guinéennes
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here