Des donzos (chasseurs traditionnels) en provenance de l’intérieur du pays pour Conakry ont été interceptés par des jeunes manifestants à Sonfonia dans la commune de Ratoma en haute banlieue de Conakry aux environs de 19 heures ce lundi 12 mars 2018.

Au nombre de cinq, les donzos sont tombés dans une embuscade des manifestants en colère.

Selon des témoins trois d’entre eux ont été arrêtés et malmenés par la foule. Les autres ont réussi s’évaporer dans la nature.

La concession dans laquelle les chasseurs se sont réfugiés a failli être vandalisée par la foule en colère.

Quelques heures plus tôt, d’autres donzos avaient été battus et dépouillés de leurs fusils de chasse et des queues d’animaux qu’ils détenaient à Yimbaya dans la commune de Matoto.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata. com

 

PARTAGER