L’information vient de parvenir sur le desk de votre quotidien en ligne, ce vendredi matin, 15 septembre, les violences ont repris dans la ville minière de Boké. Des jeunes affrontent par des jets de pierres les forces de l’ordre qui répondent à coup de gaz lacrymogène.

Signe de la tension, le siège préfectoral du RPG arc-en-ciel a été saccagé par des manifestants en colère. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, la tension est vive à Kakandé.

Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here