Les accrochages  ont repris très ce jeudi matin, 28 septembre entre jeunes manifestants et forces de l’ordre dans le bastion de l’Union de forces démocratiques de Guinée (UFDG) à Wanindara, dans la commune de Ratoma.

Des jeunes visiblement déterminés à faire respecter le mot d’ordre de ville morte dans cette zone ont barricadé l’autoroute Le Prince avec des pneus incendiés. Armés de pierres et des gourdins ils affrontent violemment des policiers qui répliquent par des tirs au gaz lacrymogènes. Selon un membre de la rédaction d’Aminata.com, la circulation est presqu’inexistante à cause des violences.

Tout au long de l’autoroute des boutiques et magasins sont cadenassés. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les affrontements se suivent. Beaucoup des citoyens craignent de contagion dans les autres quartiers réputés chauds de Ratoma.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here