A LA UNEPolitique

Ville morte de l’opposition : les citoyens sur l’axe le prince sous hésitations

Après l’enterrement des quatre militants et sympathisants de l’opposition républicaine hier lundi à Bambeto. Le chef de l’opposition et autres formations politiques avaient réitéré l’organisation d’une une ville morte ce mardi 20 mars 2018 dans le pays.

Cet appel du président de l’UFDG,  Cellou Dalein Diallo est en sous hésitations des citoyens sur l’axe le prince entre Hamdalaye,  Bambeto et Cosa, dans la commune de Ratoma malgré la fermeture de certaines boutiques et magasins. La circulation encore est moins fluide.

Les usagers de la route de ce tronçon, joint les deux bouts pour aller  résoudre leurs affaires.

Et, dans cette même logique certains commerçants sont assis et d’autres arrêtés entrain de veiller sur leurs boutiques et magasins.

Pour le moment le calme règne sur l’axe le prince. Les jets de pierres, les barricades de la circulation et des brûlures de pneus n’ont pas été constatés contrairement à l’habitude.

Zézé Enema Guilavogui pour Aminata.com

Tél : (+224) 622 34 45 42

Mail : zezeguilavogui661@gmail.com

 

A LIRE =>  Primature de la République de Guinée - Palais de la Colombe
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks