A LA UNEInternational

Valéry Giscard d’Estaing, un Européen convaincu

Avec la mort, à 94 ans, de Valéry Giscard d’Estaing, disparaît une figure tutélaire de la construction européenne. Tout au long de sa carrière, l’ancien président de la République française a particulièrement œuvré pour le renforcement de l’Europe politique dont il a été un fervent partisan, depuis la Communauté économique européenne (CEE) d’alors jusqu’à l’Union européenne d’aujourd’hui.

Publicité

Au long de sa carrière politique, Valéry Giscard d’Estaing (VGE) aura été un Européen convaincu, rappelle notre correspondant à Bruxelles, Pierre Bénazet. Sa dernière œuvre fut la Convention sur l’avenir de l’Europe en 2002 – 2003 durant laquelle il avait été choisi pour présider les débats.

Durant ces seize mois de discussions, Valéry Giscard d’Estaing a tout fait pour imposer sa marque, assis derrière une tortue en porcelaine placée là pour symboliser, selon lui, sa ténacité. La Convention a débouché sur le traité constitutionnel européen (TCE), censé réconcilier la thèse de l’approfondissement de l’Europe politique avec celle de son élargissement géographique.  Mais ce traité de 2005 a été rejeté lors des référendums en France et aux Pays-Bas.

Cliquez ici pour lire la suite de l’article

A LIRE =>  Guinée: les émissaires de la CEDEAO ont rencontré le président déchu, Alpha Condé 
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks