Une vive tension règne en ce moment sur cet axe réputé chaud de la capitale guinéenne. Des jeunes armés de gourdins et des pierres affrontent violemment des gendarmes postés le long de l’autoroute Le Prince.

Les violences intempestives sont signalées entre Hamdallaye et Cosa. Tout a commencé hier lundi 14 février, quand des élèves en colère contre l’absence des professeurs dans les classes sont sortis manifester leur mauvaise humeur. Depuis, boutiques et magasins sont fermés sur cet axe, les activités demeurent jusqu’ici paralysées. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les violences se poursuivent, des policiers pourchassent des jeunes manifestants à l’intérieur des quartiers.

A suivre.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here