La grève des enseignants est-elle en phase de paralyser la capitale guinéenne? C’est du moins le constat pour des nombreux Conakrykas. Après une journée mouvement à Matam et au centre-ville de Kaloum, des élèves ont pris d’assaut ce mercredi le carrefour Cosa.

Avec des pneus incendiés et des gourdins, ils protestent contre l’absence des enseignants dans les classes. La sortie des élèves a paralysée la circulation. Des véhicules ont rebroussé chemin par crainte de subir des projectiles.

Les boutiques et magasins environnants ont fermé. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, des jeunes du quartier sont entrés dans la danse en jetant des pierres sur les forces de l’ordre.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here