Au Zimbabwe, le coup d’Etat entamé dans la nuit de mardi à mercredi 15 novembre est en train de prendre sa forme. Le Président Robert Mugabé, au pouvoir depuis 37 est détenu en résidence surveillée par des militaires.

Dans un communiqué transmis aux médias dont Aminata.com détient copie, Alpha Condé, président en exercice de l’Union africaine au nom de l’institution continentale s’est dit préoccupé par la situation au Zimbabwe. “L’Union africaine condamne avec la plus grande fermeté ce qui apparaît comme un coup d’Etat et réitère son soutien total aux institutions légales du pays“, peut-on lire dans le communiqué.

L’Union africaine réclame immédiatement le rétablissement de l’ordre constitutionnel et appelle toutes les parties prenantes à faire preuve de responsabilité et de retenue, afin d’assurer le respect des vies humaines, des libertés fondamentales et de l’intégrité du Zimbabwe“, ajoute-t-il.

Pour conclure, l’institution panafricaine exige aux militaires de “mettre un terme immédiat à leur action et de se soumettre à la légalité constitutionnelle“.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here