Violentes manifestations à Koloma
Violentes manifestations à Koloma

Une dizaine des jeunes qui manifestaient ce matin lundi 26 février pour l’ouverture de classe ont été arrêtés par les forces de l’ordre, a constaté Aminata.com. Les manifestants quittaient le port autonome pour le Palais présidentiel.

Munis de pancartes, ils scandaient de slogans réclament l’ouverture des écoles. Des policiers ont fait irruption et ont dispersé les protestataires. Notre journaliste a aperçu Amadou Baïlo Barry, Sékou Koundouno du Balaie Citoyen et une dizaine de manifestants en train d’être embarqués dans le pick-up d’un véhicule de police. Ils ont été envoyés à la maison centrale de Coronthie avant d’être transférés au commissariat central de Kaloum.

A suivre.

Oumar M’Boh pour Aminata.com

 

PARTAGER