A LA UNEPolitique

Urgent : L’ANAD face à son destin politique ?

Urgent : l’ANAD face à son destin politique ?

L’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) s’engage dans une profonde mutation.
Comme annoncé depuis quelques mois avant de devenir imminent les dernières 48 heures, ce mercredi 14 juillet 2021, l’organisation politique passe d’une simple alliance électorale à une entité politique à part entière avec la nécessité de recadrer ses objectifs pour la conquête du pouvoir au moment où Alpha Condé est déjà en route pour dérouler son troisième mandat acquis aux forceps.

À Kobaya, siège de l’UNAD où se sont donné rendez-vous cet après-midi ces alliés qui avaient décidé d’unir leurs forces à la veille de la dernière présidentielle, la nouvelle charte politique est à l’honneur.

Cellou Dalein Diallo Président de l’UFDG qui bénéficie à nouveau de la confiance de ses pairs est chargé de poursuivre l’attelage de cette équipe composée de mouvements et de partis politiques hétéroclites et dont il est d’ailleurs à la tête depuis plusieurs mois.
Des orientations de la nouvelle alliance politique et des critiques acerbes à l’encontre du régime de Conakry, rien n’est exclu au cours de cette cérémonie qui intervient dans un contexte marqué par une véritable reconfiguration du paysage politique face aux grands défis de l’alternance en Guinée.

A LIRE =>  CNRD au pouvoir, résumé de la journée du Lundi, 04 octobre 2021:

Nous y reviendrons…

Le #Patriote

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks