Le bilan de mort s’alourdit à Conakry suite à la grève déclenchée par des enseignants de Guinée. Un deuxième jeune garçon âgé de 18 ans est tombé ce mardi 21 novembre sous les balles des agents des forces de l’ordre au quartier Nassouroulaye (Cosa), commune de Ratoma.

Selon notre source d’information, la victime s’appelle Zakariaou, il a reçu une balle tirée par des éléments de compagnie mobile d’intervention et de sécurité.

Depuis le début de cette grève des enseignants, deux jeunes garçons ont été tués et une fille élève a été violée par un enseignant. Une autre a perdu son œil.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here