AfriqueSports

CAF, Patrice Motsepe, veut prioritairement sortir de l’impasse des droits TV

Depuis la rupture de son accord avec Lagardère en 2019, la CAF n’a pas attribué les droits de ses principales compétitions. En plus du manque à gagner financier, cette situation complique la vie des téléspectateurs souhaitant suivre les matchs des différents tournois.

A la tête de la Confédération africaine de football (CAF) depuis quelques heures, Patrice Motsepe (photo) a choisi son principal cheval de bataille. Le milliardaire sud-africain veut sortir l’organisation de l’impasse au niveau des droits TV des compétitions africaines.Patrice Motsepe

Il faut rappeler qu’en 2019, la CAF avait annulé son accord sur les droits médias et marketing avec Lagardère Sports and Entertainment. Depuis, les matchs de qualification de la Coupe d’Afrique des nations, de la ligue africaine des champions et de la Coupe de la Confédération n’ont pas été diffusés, excepté par les chaînes locales qui diffusent sur leur territoire les matchs des équipes nationales.

Patrice Motsepe s’est engagé à changer cette situation dont il veut s’occuper de manière prioritaire. « L’Afrique dépense beaucoup d’argent pour regarder le football européen et doit obtenir plus de revenus de la vente des droits TV […] en Afrique du Sud, d’énormes budgets sont consacrés à la diffusion du football européen, ce qui est formidable, mais que l’Europe doit investir autant d’argent dans le football africain », a-t-il notamment déclaré.

A LIRE =>  Coupe du Monde 2022 : la Guinée fait match nul face à la Guinée Bissau!!!

Le nouveau président de la CAF a annoncé qu’une réunion serait prochainement organisée pour décider de l’attribution des droits. La nouvelle devrait réjouir de nombreux diffuseurs, dont le groupe MultiChoice vivement critiqué en Afrique du Sud parce qu’il ne diffuse pas les principales compétitions de la CAF. MultiChoice avait obtenu ces droits par le biais de Lagardère.

 

Servan Ahougnon (Agence Ecofin) 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks