Kelefa Sall, président de la cour constitutionnelle
Kelefa Sall, président de la cour constitutionnelle

La page Kelefa Sall est officiellement tournée. Par un décret, le Chef de l’Etat a confirmé l’élection de Mohamed Lamine Bangoura, comme président de la Cour constitutionnelle. Kelefa Sall n’est plus président.

Ces derniers jours, les signes de l’accord d’Alpha Condé relatif au départ forcé de M. Sall se sont multipliés. Samedi dernier, il a vu ses gardes de corps retirer. Hier mardi 2 octobre, lors de la célébration de la fête de l’indépendance, c’est Mohamed Lamine Bangoura qui avait occupé le siège réservé au président de la cour constitutionnelle.

Une dépêche d’Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alphanyla@gmail.com
+224 628 38 98 39

 

PARTAGER