A LA UNEPolitique

URGENT : 5 ans de prison requis contre Sanoh, Koundouno et Cie

Le procès des acteurs de la société civile membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) se poursuit au Tribunal de première instance de Dixinn. Le procureur a requis 5 ans de prison et 2 millions de francs guinéens chacun.

Aminata.com

A LIRE =>  Moralisation de la chose publique: «c'est un acharnement contre l'autorité civile», fustige un acteur de la société civile guinéenne
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »