Politique

Une jeune Guinéenne séquestrée et esclavagisée en Australie

Une Guinéenne de 17 ans a été kidnappée et transformée en esclave sexuelle pendant des semaines en Australie, à 17 000 km de son pays d’origine. La jeune fille s’est finalement échappée de l’appartement de ses bourreaux à Sydney mais depuis, la police australienne a le plus grand mal à faire progresser l’enquête.

Il lui avait fait miroiter un travail de femme de ménage à Sydney. La jeune Guinéenne a été abordée par son ravisseur en janvier, en Guinée-Conakry. L’homme serait Africain, mais on ne connait pas sa nationalité.

Ensemble, ils auraient quitté Conakry début avril, en passant d’abord par Paris, avant de s’envoler pour l’Australie, où ils seraient entrés avec de faux passeports.

Une fois à Sydney, la jeune fille a alors été séquestrée et violée par son kidnappeur et d’autres hommes pendant plusieurs semaines, dans un appartement d’un quartier de banlieue. Mais fin avril, elle a réussi à s’enfuir et à arrêter une automobiliste, qui l’a secourue.

rfi.fr

A LIRE =>  Comment COVID-19 a eu un impact sur les ODD en Afrique
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks