Alors que les supputations les plus folles entourent le meurtre du jeune frère du Cheick de Sagalé,un conducteur de taxi a expliqué comment il a failli conduire le meurtrier à son lieu de forfait.L’homme dont on tait volontairement le nom s’est exprimé en ces termes :

<<j’ai rencontré un jeune homme désireux d’aller à Lelouma, il voulait embarquer dans un taxi brousse mais il y en avait aucun à cette heure et que pour ça il devait attendre le matin d’après mais il semblait avoir une urgence à Lelouma,il m’a demandé à quel prix je l’y conduirai,j’ai dit 200000 on est tombé d’accord sur 100 et a exigé un reçu comme justificatif à son employeur qui devrait rembourser chaque dépense ,j’ai dit que j’adherais à cette idée et ensemble on est allé au siège de notre syndicat,sur place  un des responsables a demandé une copie des pièces d’identité, on à dû aller au cyber Tambarin voisin sur le chemin du retour il a voulu changer d’avis et m’a demandé de l’y conduire à un prix double sans la copie des pièces, j’ai flairé un mauvais coup et ai refusé au motif que ma hiérarchie est au courant,on a un peu tiré j’ai réclamé les frais de ma prestation soit 10000 pour les course faites et l’ai déposé au Tinkisso .

Je me souviens qu’il avait appelé une fois à Lelouma et une fois à Sagalé quant on était ensemble, il est noir corpulent et pas court>>

Des dispositions qui du reste correspondent au profil du meurtrier de Chérif Ibrahima.

Ousmane Koumanthio Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here