A LA UNEPolitique

Transition en Guinée, résumé de la journée du Mardi, 26 octobre 2021

Commençons par rappeler que par décret présidentiel, les commandants et commandants adjoints des régions de gendarmerie de Conakry, Kindia, Labé, Kankan et N’Zérékoré ont été remplacés hier, ainsi que le préfet de Mamou qui lui, a été affecté à d’autres fonctions.

Dans les émissions de grandes écoutes, le décryptage des dernières nominations faites par le président de la transition était à l’ordre du jour. D’abord, une unanimité s’est dégagée sur le fait qu’il faut prochainement éviter le retard accusé par la RTG dans la diffusion de ces décrets, ensuite, les avis ont divergé quand au fait de nommer les ministres de façon progressive. Certains ont estimé qu’il faut nommer tout le gouvernement en même temps, pour pouvoir aller vite, pendant que d’autres ont soutenu que la démarche du CNRD est la meilleur parce qu’elle permet d’étudier sérieusement les dossiers des futurs ministres.
Sur la question des profils des nouveaux ministres, aucune opposition majeure n’a été constatée ni dans les médias, ni sur les réseaux sociaux.

Une délégation de reporters sans frontières, conduite par le représentant du bureau Afrique de l’organisation, M. Arnaud Froger séjourne actuellement en Guinée. Elle a eu aujourd’hui, un entretien avec les responsables de la haute autorité de communication. L’objectif était de s’enquérir de l’État de la liberté de la presse en cette période de transition. Dans son allocution, le chef de la délégation a rappelé qu’en début d’année, son organisation avait constaté qu’une certaine surveillance était exercée par le régime déchu sur certains journalistes. Il a aussi annoncé l’organisation, très prochainement d’un atelier de renforcement de capacités des journalistes guinéens. Après les échanges, chacun a dressé un bilan plutôt satisfaisant.
À noter que cette délégation a aussi rencontré le premier ministre.

A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du Mardi, 23 novembre 2021

Suite à la rencontre entre le CNRD et les acteurs de la crise qui mine la RTG, le syndicat des travailleurs a organisé aujourd’hui une assemblée, pour restituer au personnel du média d’État, le contenu des échanges. Au sortir de cette assemblée, le secrétaire général a informé qu’un mémo a été déposé auprès de la direction générale et qu’ils sont entrain de recoudre le tissu social de la RTG.

Les Ministres nommés hier ont été installés aujourd’hui en présence des cadres de leurs départements respectifs et des responsables du CNRD.

Par le billet d’une série de décrets lus à la télévision nationale, le président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya a nommé

Madame Diaka Sidibé, au poste de ministre de l’enseignement Supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation;

Madame Aicha Nanette Conté, au poste de ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables;

Madame Rose Pola Pricemo, au poste de ministre de l’information et de la communication ;

Et Monsieur Yaya Sow, au poste de ministre des infrastructures et des transports.

Cheick ALIOUNE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »