Rate this post

Pour mieux valoriser la compétence des jeunes cadres de l’Afrique, le Rwanda a organisé un sommet panafricain du 19 au 21 juillet 2017 à Kigali, la capitale rwandaise. Ce sommet a regroupé 54 pays d’Afrique et plusieurs invités venus d’autres pays. Le débat est axé sur une plate-forme d’échange pour des projets entre la jeunesse africaine, intitulée ‘’YOUTH CONNEKT’’.

Cette rencontre a été présidée par le président Rwandais, Paul Kagamé, qui a rendu l’honneur à six (6) jeunes cadres guinéens ayant pris part à cette rencontre. Ce sont : Ibrahima Konaté, Sidiki Touré, Honorable Aly Nabé, Fanta Cissé, Youssouf Konaté et Gabriel Curtis.

Au cours cette rencontre, trois (3) panels ont été abordés sur l’implication de la jeunesse africaine dans les centres de prises de décisions administratives et politiques; la maîtrise de la nouvelle technologie et l’apport de la diaspora dans l’édification du continent africain.

Ces panels ont été affectés aux différents pays, compte tenu de l’expérience et de l’expertise de ces pays en question.

Au menu des échanges, l’honneur a été rendu à la délégation guinéenne d’exposer sur le premier panel conduit par Sidiki Touré et Ibrahima Konaté. Dans ce débat, ils ont mis un accent particulier sur l’implication de la jeunesse guinéenne dans les instances de décision sous le régime du professeur Alpha Condé.

Il faut noter que la République de Guinée est un modèle de réussite en Afrique sous le règne du président Alpha Condé où les jeunes occupent majoritairement les postes de responsabilité administrative et politique. Ainsi, le gouvernement guinéen est considéré comme le plus jeune gouvernement en Afrique.

Moussa Traoré pour Aminata.com

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here