Une maladie épidémiologique (fièvre aphteuse) ravage les animaux dans la préfecture de Siguiri depuis un moment. Selon les informations qui nous ont été remontées 41 animaux sont morts suite à cette maladie et 3561 cas sensibles ont été enregistrés.

Dans cette région minière, six sous-préfectures sont atteintes et plusieurs foyers. « 41 animaux morts, 3561 cas sensibles », nous a précisé un citoyen qui séjourne actuellement dans cette préfecture de la haute Guinée au téléphone.

Les médecins vétérinaires sont en nombre insuffisant et manque de budget. Le budget octroyé par le président de la République pour ravitailler les directions préfectorales en médicaments est détourné  à travers une stratégie de sur – facturation. Et celui qui prit la responsabilité d’en parler, le directeur préfectoral de l’élevage est démis de ses fonctions.

L’Etat doit prendre ses responsabilités face à cette situation pour ne pas que ça soit trop tard, surtout quand on sait les viandes de ces animaux affectés comme les bœufs, les moutons, les chèvres, les poules etc. sont beaucoup consommés dans le pays.

Ibrahima Sory  BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

PARTAGER