Rate this post

[dropcap class=”kp-dropcap”]D[/dropcap]es interrogations commencent sur l’arrivée du roi du Maroc dans la capitale guinéenne. Le dernier report de Mohamed VI l’annonce désormais pour ce lundi à Conakry. Les guinéens s’interrogent sur la tenue de cette visite. Ce jeudi, Dr. Koutoubou Moustapha Sano, ministre de la coopération internationale évoque des “raisons d’état” pour expliquer les multiples reports.

“Ce n’est point pour des raisons de sécurité. Le protocole royal nous a juste demandé d’accepter ce léger décalage en évoquant des raisons d’Etat”, soutient-il. Le ministre Sano affirme que la République de Guinée est prête pour un séjour royal du souverain marocain à Conakry. Balayant l’idée des manifestations sociales ces derniers temps, il souligne que même aux Etats-Unis d’Amérique de sit-in se tient régulièrement devant la maison blanche. “Je ne vois pas la raison de manifestation dans ce report”, insiste-t-il.

Toutefois, des sources généralement bien informées parlent des craintes sécuritaires qui seraient à l’origine du rapport. D’après nos informations, vu les récentes violences, le service de renseignement marocain a exprimé une crainte sur la sécurité du Roi à Conakry. D’autres sources évoquent l’exécution des infrastructures qui ne serait pas à terme.

Le patron du royaume chérifien est en Afrique de l’Ouest dans le cadre de sa tournée. Il s’est rendu au Mali et Côte d’Ivoire. Il est prévu qu’il soit en Guinée Conakry. Mais vu les nombreux reports, des doutes commencent à s’installer sur la tenue de cette visite.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here