Préparatifs des élections législatives en Guinée: le RPG accuse l’opposition de préparer l’opinion à sa défaite

Lansana Komara, ministre de l'enseignement technique et professionnel membre du bureau politique du RPG arc-en-ciel
Lansana Komara, ministre de l'enseignement technique et professionnel membre du bureau politique du RPG arc-en-ciel

Le manque de consensus au sein de l’opposition guinéenne dans le partage des membres des démembrements de la commission électorale nationale indépendante (CENI) était l’un des sujets abordés à l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel ce samedi 7 septembre 2019.

Abordant ce sujet, Lansana Komara, ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation professionnelle, de l’emploi et du travail et membre du bureau politique national de ce parti au pouvoir en Guinée indique que les opposants sont en train de préparer les populations à leurs défaites dans les échéances électorales à venir.

Il a d’entrée, invité les partisans d’Alpha Condé à se préparer au recensement des électeurs qui pointe à l’horizon en prélude des élections législatives.

“Comme vous avez pu le constater, l’opposition guinéenne dans sa logique de contestation permanente, commence déjà à contester les résultats, on n’a même pas commencé les élections. Donc, incapables de trouver un consensus pour les démembrements de la CENI, ils se mettent déjà à crier au loup. Vous savez pourquoi ils font ça ? C’est de préparer l’opinion à leur défaite”, a-t-il indiqué.

Lors de sa récente adresse à la nation, le président Alpha Condé a demandé à ce que les législatives soient organisées avant la fin de l’année 2019.

Pour les opposants, cela est impossible avec le grand retard accusé dans le processus électoral.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942