orangeguinee guicopresse UBA
Hopital national Ignace deen
Hopital national Ignace deen

Pr Hassane Bah dément sur « la conservation d’un corps à la morgue à 4 millions par jour »

Professeur Hassane Bah médecin chef de la médecine légale aux centres hospitalo-universitaires(CHU) de Conakry a apporté un démenti ce jeudi 26 octobre 2017 à des déclarations faites dans une radio de la place où on a accusé les responsables de l’hôpital Ignace Deen de réclamer 4 millions de francs guinéens par jour pour la conservation d’un corps.

«J’ai entendu dire qu’on demande 4 millions de GNF par jour pour la conservation d’un corps. La conservation d’un corps n’a jamais coûté 4 millions ici. C’est une exagération. A la morgue de l’hôpital Ignace Deen, le tarif est passé de 20.000 francs à 50.000 francs guinéens. Je m’en vais vous dire que depuis une semaine, la morgue de notre hôpital ne fonctionne pas. Tout simplement parce que les chambres froides sont en panne», a-t-il dit dans une interview accordée à l’agence guinéenne de presse.

Poursuivant, il a fait savoir que c’est ce mercredi 25 octobre 2017qu’une société de construction de la place a offert à l’hôpital deux chambres froides de vingt(20) places suite à une correspondance administrative au ministre de la Santé.

Aux dernières nouvelles, la société donatrice a commencé l’installation des deux chambres.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »