A LA UNENouvelles des Regions

N’zérékoré : une quarantaine d’opposants déportés au camp militaire de Soronkoni

Des membres du front national pour la défense de la constitution (FNDC) arrêtés  ces dernières semaines à N’zérékoré en Guinée forestière ont été transportés au camp militaire de Soronkoni dans la préfecture de Kankan, à l’aube ce jeudi 30 avril 2020.

 Aux dires de notre source, ils sont au total 41 opposants dont Elisée Sagno du parti bloc libéral (BL) arrêtée dans la soirée du jeudi 23 avril dernier à son domicile dans la capitale de la Guinée forestière et Fassou Goumou démissionnaire du RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir en Guinée).

 

 Cécé Loua, coordinateur régional de l’UFR à N’Zérékoré et ancien maire de cette ville arrêté le vendredi 24 avril 2020, aux environs de 16 heures par des éléments des forces de l’ordre à son domicile à Lansanaya dans la haute banlieue de Conakry serait lui aussi déporté à Soronkoni…

Leurs arrestations seraient liées aux violences qui ont fait des dizaines de morts et de dégâts matériels importants pendant et après le double scrutin contesté du 22 mars dernier.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  Covid-19 en Guinée : 98 cas confirmés, 186 guéris et 02 décès du jour
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks