A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ L’ancien préfet de Labé souhaite que la maison de Cellou soit épargnée de la démolition

Invité de la radio Espace Foutah jeudi dans la réplique locale des grandes gueules, HaleinFop, l’ancien préfet de Labé, El hadj Safioulahi Bah a abordé la question de la récupération des biens de l’état lancée, il y a quelques semaines par le gouvernement de transition.

Sur l’aéroport et les maisons qui le jonchent l’ancien préfet estime que la trouée d’envol située vers Maléah doit être libérée pour la propre sécurité des occupants qui avaient été dédommagés selon lui.

El hadj haSafioulahi Bah a estimé qu’à un moment donné, il avait été demandé aux services de l’habitat d’évaluer le coût de la réparation mais une seule personne dont il n’a pas voulu citer le nom aurait été très gourmande surfacturant à hauteur de 7 milliards de nos francs, les travaux seuls de la clôture.

Sur le cas de la maison de Cellou Dalein Diallo située sur les dépendances de l’apiculture, l’ancien préfet de Labé a estimé que:

<<La villa de Sidya est somptueuse, elle a été épargnée, à la cité ministérielle de nombreuses belles villas ont été sauvées de la démolition, cette autre maison de Cellou est une belle vitrine pour Labé, on devrait l’épargner…>>

Et à Safiou de rajouter:

<<S’il n’en tenait qu’à moi, on ferait une délégation pour aller rencontrer le président et lui demander d’épargner la maison de Cellou…>>

A LIRE =>  Guinée: démarrage des activités des comités communaux des assises nationales

Tekila Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »